Notre boutique fermera ses portes du samedi 13 août au lundi 22 août inclus.

L’art

EN HÉRITAGE

Timeline Image

Galerie 1020 Madison

1963

OUVERTURE DE LA GALERIE DANENBERG AU 1020 MADISON AVENUE À NEW YORK

Monsieur Bernard et Madame Elisabeth Danenberg, marchands d’art et antiquaires, tous deux grands collectionneurs, ouvrent leur Galerie d’Art dans le très chic Upper East Side de New York, partageant une même passion pour la période de l’Art déco. Il y exposent des tableaux de maître allant de Picasso, Manet , Dali  à Andy Warhol, Jackson Pollock  ou encore Norman Rockwell qui fut découvert et lancé par Bernard Danenberg.

Hôtel Particulier NYC 1020 Madison

1964

NAISSANCE ET ENFANCE À NEW YORK

Née à New York, Valérie grandit au 5ème étage de leur Hôtel particulier qui abrite la Galerie Familiale, dans la culture du beau, de l’ancien et plus précisément dans l’univers de l’art.

Son père lui transmet très tôt sa passion pour l’Art sous toutes ses formes, tandis que sa mère collectionne les plus beaux bijoux Art Nouveau et Art Déco créés par d’illustres joailliers tels que Suzanne Belperron, René Lalique, Jean Sterlé, Jean Fouquet, et bien d’autres…..et provenant des plus prestigieuses collections telles que celle de la Duchesse de Windsor. Elle s’ouvre ainsi à une culture internationale qui lui permet de s’intéresser à l’architecture de nombreux lieux emblématiques de l'époque Art Déco tels que le  Chrysler building , qui saura notamment, plus tard l’inspirer dans ses créations.

Voir Plus

Elisabeth Danenberg devant tableau de maître

Avec ses parents elle parcourt le monde, visitant les plus beaux musées. Plus tard, elle continuera à voyager pour scruter notamment les tableaux de maître de la Renaissance qu’elle affectionne tout particulièrement, dans le but d’y étudier les bijoux qui parent les femmes et les hommes de l’époque. Les tableaux qui l’ont le plus marquée : l’un des chefs d’oeuvre de Léonardo da Vinci  « femme à l’hermine » ,  « las meninas » de Velazquez ou encore la « femme à la perle » de Vermeer.

Ses parents, consacrent de longues heures quotidiennes à leur travail, initiant leur fille, dès son plus jeune âge, à la beauté des bijoux anciens et des pierres précieuses les plus rares. Attentive aux enseignements de ses parents et des artisans qui viennent à leur rencontre, elle développe progressivement une fascination pour ces pierres précieuses et en particulier le diamant qu’elle affectionne tout spécialement, l’estimant doté d’une magie toute particulière.

Précédent

Footer Image
Footer Image

1975

DÉMÉNAGEMENT PUIS INSTALLATION DE LA FAMILLE DANENBERG AU LOUVRE DES ANTIQUAIRES À PARIS

De retour à Paris dans les années 1975, ses parents s’installent au Louvre des Antiquaires place du Palais Royal, dès son ouverture en 1978.

Ils y ont plusieurs boutiques et se spécialisent dans les objets et meubles Art déco, la verrerie de René Lalique , Gallé et Daum, ainsi que les bijoux anciens signés par les plus grands joailliers de l ‘époque art Déco .

Valérie, sa mère, sa fille en 2021

1980

PREMIÈRE CONTRIBUTION À L’AFFAIRE FAMILIALE

En dehors de ses cours, Valérie passe alors tout son temps libre dans la boutique de ses parents et commence à travailler avec eux dès ses 15 ans. Puis, elle fait le choix de seconder sa mère dans le département bijoux anciens en effectuant des designs pour des transformations de bijoux de famille qui lui sont confiés et en supervisant le travail d’atelier.

Elle se passionne pour le savoir-faire à l’ancienne comme certaines techniques de serti perlé ou bien même le travail de retaille du lapidaire, que ce soit la retaille des diamants sous toutes leurs formes, des pierres précieuses qui retrouvent ainsi leur éclat d’origine ou bien aussi gravées pour des armoiries de chevaliers, des matières nobles telles que le lapizlazuli, l’onyx, le cristal de Roche, l'agathe, le jaspe sanguin.

Voir Plus

Valérie, sa mère, sa fille en 2021

Elle rêve de faire revivre toutes ces techniques dans ses créations en ré-interprétant les formes et modernisant les lignes par ses designs personnels, et ce, afin de faire perdurer la tradition de la joaillerie à la française.

Elle est par ailleurs très attachée à faire perdurer et transmettre tout le savoir et l’expertise reçus de ses parents et de leurs artisans avec lesquels elle continue de travailler, ce qui l’a d’ailleurs poussée plus tard à initier ses propres filles au métier.

Précédent

1985

UNE VOCATION QUI SE CONFIRME

Montrant de fil en aiguille de réels talents dans ce domaine, elle réalise elle-même, à partir de ses propres dessins, des créations sur commande spéciale pour des clientes qui veulent redonner une seconde vie à leurs bijoux. A la demande d’une cliente elle démonte sa broche ancienne pour en faire deux paires de boucles d’oreilles ainsi que 5 bagues plus extraordinaires les unes que les autres . Ses clients sont enchantés de pouvoir porter à nouveaux les bijoux légués pas leurs aïeux dans un esprit modernisé, remis au goût du jour.

C’est durant cette période qu’elle a l’occasion d’avoir en main de nombreux chefs-d'œuvre réalisés par des artistes de renom.

1992

UNE FORMATION DIPLÔMANTE DE GEMMOLOGIE

Valérie décide alors de continuer ses études à l’Institut National de Gemmologie où elle approfondit l'étude des pierres et de leurs propriétés. Elle apprend à reconnaître toutes les pierres, les imitations où elle a pu confirmer ses années d’expérience acquises sur le terrain au contact de ses parents.

Timeline Image

2015

OUVERTURE DE SA NOUVELLE BOUTIQUE RUE DU MARCHÉ-SAINT-HONORÉ

Quelques années plus tard, elle emménage dans un nouvel écrin dans le Ier arrondissement de Paris, à deux pas de la place Vendôme, entièrement pensé et designé en collaboration avec un architecte Parisien, selon le style Art déco afin de mettre en lumière ses créations.

1963 1964 1975 1980 1985 1992 2015

Suivant - 1964

Esthète

Timeline Image

Passionnée d’histoire de l’art,  je crée des bijoux inspirés des grandes périodes de l’Histoire de l’Art, et notamment des époques Art Déco, Empire, de la Rome Antique, des années 60. Chacune de mes créations porte un nom emblématique de l’Histoire : Roxane, Eliette, Victorine, Bacchante, Clarence, Isadora …

Timeline Image

Perfectionniste

Ma singularité réside dans la finesse de mes créations, le soin extrême que j’apporte à chaque étape de la fabrication et notamment au contrôle qualité que j’effectue moi-même à l’aide de ma loupe 15X . Notre atelier pratique à merveille les techniques les plus sophistiquées telles que : le serti perlé, le serti rivière, la retaille des baguettes en diamants et des calibrés en pierres de couleur pour les  modèles « Victorine ». Nous utilisons une qualité de diamants de qualité supérieure pour plus d’éclat et produisons notre propre alliage d’or, que je souhaite le plus pur possible, présentant 0,2% d’or fin de plus que ce qui est proposé sur le marché.

Une recette qui ajoute à l’or 13% de palladium, un métal précieux offrant une dureté et une blancheur supérieures à l’or 18 carat ordinaire.

Consciente de

mon environnement

Timeline Image

Sensible aux enjeux environnementaux, je circule personnellement à vélo et fais mon possible pour favoriser les circuits courts permettant ainsi de limiter mon empreinte carbone.

Je travaille avec les mêmes fournisseurs de pierres que mes parents, qui sont tous signataires des traités internationaux contre l’exploitation des êtres Humains.

Esthète

Passionnée d’histoire de l’art,  je crée des bijoux inspirés des grandes périodes de l’Histoire de l’Art, et notamment des époques Art Déco, Empire, de la Rome Antique, des années 60. Chacune de mes créations porte un nom emblématique de l’Histoire : Roxane, Eliette, Victorine, Bacchante, Clarence, Isadora …

Timeline Image

Perfectionniste

Ma singularité réside dans la finesse de mes créations, le soin extrême que j’apporte à chaque étape de la fabrication et notamment au contrôle qualité que j’effectue moi-même à l’aide de ma loupe 15X . Notre atelier pratique à merveille les techniques les plus sophistiquées telles que : le serti perlé, le serti rivière, la retaille des baguettes en diamants et des calibrés en pierres de couleur pour les  modèles « Victorine ». Nous utilisons une qualité de diamants de qualité supérieure pour plus d’éclat et produisons notre propre alliage d’or, que je souhaite le plus pur possible, présentant 0,2% d’or fin de plus que ce qui est proposé sur le marché.

Une recette qui ajoute à l’or 13% de palladium, un métal précieux offrant une dureté et une blancheur supérieures à l’or 18 carat ordinaire.

Timeline Image

Consciente de

mon environnement

Sensible aux enjeux environnementaux, je circule personnellement à vélo et fais mon possible pour favoriser les circuits courts permettant ainsi de limiter mon empreinte carbone.

Je travaille avec les mêmes fournisseurs de pierres que mes parents, qui sont tous signataires des traités internationaux contre l’exploitation des êtres Humains.

Timeline Image

UNE FEMME

QUI CRÉE POUR LES FEMMES

Chaque création est destinée à être portée par une femme unique et merveilleuse. C’est pour cela que chaque panier de bague est confectionné sur-mesure, tel un écrin, afin de recevoir, de magnifier la pierre sélectionnée avec délicatesse. Je m’applique à ce que chacune de mes créations puisse s’enfiler comme un gant et se porter sans modération du matin au soir, telle une seconde peau.

Lorsque je crée un bijou, je suis le fil d'une histoire qui restera dans les mémoires comme un souvenir magique. Je souhaite sublimer un instant, celui de l'offrande, en un moment inoubliable, qui à chaque fois que le bijou se porte revient à l'esprit. Je souhaite que le bijou soit gage d'amour, de luxe et de volupté.

Un savoir-faire

D’EXCEPTION

Footer Image
Footer Image

Une Maison d’artisanat Parisienne

Fière du savoir-faire de la Joaillerie à la Française et fascinée par les pierres précieuses, c’est au cœur de ma boutique, rue du Marché Saint-Honoré à Paris, que j’exerce avec passion mon métier. Cette renommée acquise, je la dois aux meilleurs artisans joailliers avec lesquels je collabore depuis de nombreuses années

Mes sources d’inspiration

Mes créations s’inspirent de codes Historiques et en particulier de la période de l’Art déco, époque de prédilection issue de mon héritage familial d’antiquaires. Les lignes en sont affinées, épurées, jusqu’à en devenir intemporelles.

Les techniques anciennes, notamment le serti perlé, pour lequel chaque millimètre d’or est retravaillé à la main par notre sertisseur expert, sont mises à l'honneur.

Footer Image
Footer Image

Une démarche

RESPONSABLE

Je crois qu’il est important d’inscrire toute action dans le respect de l’humain et de la planète. C’est pourquoi, étant sensible à la pollution des rivières occasionnée par l’extraction de l’or, je recycle autant que possible l’or et les diamants. Tous nos diamants sont certifiés processus de Kimberley afin de garantir une extraction dans le respect des conditions éthiques et afin de ne pas contribuer à alimenter des conflits. 

Par ailleurs, les pierres que j’utilise sont certifiées par le GIA (Gemological Institute of America), le premier certificat reconnu au monde, afin de proposer une brillance et pureté parfaites.

À Paris,

au service de vos plus belles histoires.

1 Rue du Marché St-Honoré

75001 PARIS

+01 42 60 19 59

maisonvd@danenberg.fr

Prendre un rendez-vous